• AUTOMNE ÉTERNEL

     

     

     

    Maintenant  je peux marcher sous la pluie

    Bien à l'abri il m’a laissé  son  parapluie

    Un très grand qui me protège   comme un appui

    Je porte aussi  le manteau de son itinérance

    Il me l'a donné  pour ne pas que j'aie froid

    Sans penser  innoncent et maladroit

    Que ce n'était que pour ses bras tendres

    Que j'avais des ailes  de la chaleur et de la chance

    Aujourd'hui   j'ai toujours  toujours froid

    Sans le  soleil de son pays et de sa voix

    Mes nuits sont toutes pareilles  De silence

    Il n'a rien compris au mauvais temps

    Il ne connaît plus le temps qu'il fait chez moi...

     

     

     

     

     

     

     

    « TU MANQUES À MA VIECLIND'OEIL »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    6
    malinamie Profil de malinamie
    Jeudi 17 Novembre 2011 à 22:29

    Tiens tiens...un revenant ...je reconnais cette belle phrase  Otangerac

    5
    Otangerac30
    Jeudi 17 Novembre 2011 à 21:39

    TU MANQUE AUX JOUR QUE JE RESPIRE

    4
    otangerac30
    Jeudi 17 Novembre 2011 à 21:38

    tu manque au jour que je respire

    3
    otangerac
    Jeudi 17 Novembre 2011 à 21:37

    tu manque aux jour que je respire

    2
    Dididit Profil de Dididit
    Mercredi 2 Novembre 2011 à 02:31

    J'aime bien celui-là. Insère le mot qu'il y manque et il sera complet

    1
    Vendredi 28 Octobre 2011 à 15:48

    Heureux de te retrouver sur ton blog!



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :