• CINÉMA

    CINÉMA

     

     

     

    C'est un soir comme les autres

    Un début de nuit un peu morose

    Un moment tournant le gris en choses

    Où on est seul dans un coin

    Assis silencieusement et on attend

    Quelqu'un

    Ou un signe du destin

    Tout en sachant qu'il n'en sera rien

     

     

     

    On a le regard un peu endormi

    Pourtant on tarde d'aller au lit

    Parce que personne ne nous y attend

    Cela depuis longtemps

    Dans la pénombre sous la lampe

    On vieillit en devançant le temps

    Monologuant sur du silence

     

     

    Le film dont on a perdu le fil

    Raconte une histoire sans son qui défile

    Dans une totale indifférence

    On est solitaire sur son divan

    Le regard vide 

    Comme des milliers d'autres imbéciles

     

     

    On se souvient furtivement d'un sourire

    Qui nous surprend dans le noir

    Un regard ténébreux sur une photographie

    Accroché au cadre la photo vieillit

    Nous rappelle qu'il est loin le temps

    Des amours dansants à la fête des espoirs

     

     

    On n'attend plus rien ni personne

    Il vente  il pleut il tonne ce soir

    C'est le printemps qui pleure aussi

    Pourtant on sera bientôt l'été  

    On est déjà en fin de mai

     

     

    Il y a des peines qui ne meurent

    Qu'avec sa vie alors on  parle avec sa peur

    Avant de s'endormir sur nos stériles envies

    Il est encore de bonne heure

    Et il  nous reste la vie ...

     

     

     

     

     

     

     

    « Amours foresterieLE RÉPONDEUR »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :