• Étonnements

     

     

    Étonnements

     

     
    Derrière la grande fenêtre
    Aux carreaux, la pluie
    Coule comme rivière
    D'automne sur ma vie
     
    C'est temps de grisaille
    Aux arbres dénudés
    Où s'intalle en mailles
    Nos souvenirs tendres d'été
     
    Je m'attarde à la lucarne
    Me grise au chant d'automne
    Au son du vent pénétrant
    Mes heures longues s'étonnent
     
    La nuit s'installera doucement
    Sur ce jour d'automne gris
    Engloutissant mes espérances
    Ton amour et ma vie
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     




    « L'engeôlièreA quoi ça sert »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    2
    Dimanche 18 Mai 2014 à 02:08

    tu fais bien Jipé, reste au chaud...dehors...il fait froid et gris

    1
    jipé
    Dimanche 18 Mai 2014 à 00:27

    comme il fait froid, je reste au chaud



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :