• FEMME

    Une longue chevelure noire
    Un cou qui s'étire se détend
    Sous sa caresse mille frissons
    Je suis femme tendre de nom
    Qui réagit à l'effleurement
     
    J’aime les miroirs où se mirent
    Des voilettes d’anciennes années
    De  longs manteaux de cachemire
    Et des ombrelles démodées
     
    Si je ne suis belle qu’ordinairement
    J’ai le regard espiègle et curieux
    Si j’ai des larmes dans ma voie lactée
    J'ai des aurores boréales dans les yeux
     
    Si mes bras  sont vissés solides
    Qu'ils ont la force d'un bolide
    C'est que j'ai dû combattre
    Pour survivre à l'adversité
    Ma vie durant
     
    Si j'ai les hanches plus larges
    Que ces courbes tristement découpées 
    Elles sont de mes origines
    Et des enfants que j'ai portés
    Elles ont  la fougue et  la générosité
    Des grands vents
     
    Si j'ai l'odeur du foin mouillé
    Entre les jambes le sexe fleurissant
    J'ai l'amour le désir fort et la volupté
    Pour que vous vous rappeliez
     
    Je sais j'ai aussi quelques rides
    Le ventre rebondi et sous le menton
    Les traces du temps qui passe avide
    C'est pourtant pour ces raisons
    Que je vous ai  aimé autant
     

    Si mon sein est tendre et chaud

    Il est rassurant et sans défense
    Pour une tête d'enfant 
    Jeune ou vieux
    Et je les ai bercés tous les deux
    Il n’y a pas si longtemps
     
    En fermant les yeux
    Vous découvrirez la douceur
    Que je vous ai réservée
    Vous décrypterez mon désir pesant
    Et si présent tellement
     
    On ne connaît pas si on est comme moi
    Les beaux  mots de rassurance
    Quand la vie nous oublie à outrance
    Je n’ai que d'absents regards
    Qui me font toujours douter
     
    Pourtant on aurait pu m’aimer
    Mais il aurait fallu le regard et le cœur
    Juste un tout petit peu plus grand
    Finalement
     
     

     

     

     

     

     

     

     

    « Histoire bizarre de Noël L'ÉPICERIE »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    14
    Claudye
    Vendredi 29 Janvier 2016 à 23:03

    Wow! Quelle plume,j'en suis bouche bée.Tu devrais faire éditer tes poèmes.j'ai failli le faire ,il y a bien longtemps .Diane juster étais prête à m'aider, mais je n'avais pas confiance en moi à l'époque.je mettais mes poèmes sur internet,  je ne le fais plus.Une femme a pris mes poèmes et les a mis sur sa page youtube sans dire de qu'ils venaient de moi.Bravo encore une fois et ne laisse jamais l'encre de ta plume se tarir.Gros bisous  

    13
    Jeudi 28 Janvier 2016 à 16:18
    Pascalounette

    superbe ma Malina .. bizz

      • Jeudi 28 Janvier 2016 à 21:53

        hé de la belle visite ...wow...merci

    12
    Samedi 20 Septembre 2014 à 02:55

    Il me semble  qu'une petite lumière était allumée tout à coup ...bonjour Luciole...x

    11
    Vendredi 19 Septembre 2014 à 15:23

    La solitude est un cocon bien pesant dans lequel on s'enferme, dans lequel on s'aliène aussi..... Les mots rassurants sont comme les barres "Mars", hop ça repart ! belle énergie au fond du cœur  qui rend chrysalide, puis papillon !

    Que tes ailes trouvent le chemin du bonheur, belle Malina, même si elles sont un peu fripées ! Qu'un regard tendre les lisse et les trouve à son gré !

    Plein de bisous

    10
    dit
    Dimanche 14 Juillet 2013 à 05:08
    J'ai relu en été. .. j'avais oublié évidemment. .. j'ai retrouvé ça rebeau. Donc il est beau en toute saison. En plus je le redécouvre chaque fois
    9
    malinamie Profil de malinamie
    Samedi 18 Février 2012 à 03:36

    Hé salut Pierre...merci pour ton passage : heureuse que tu apprécies: merci d'avoir laissé une trace de ton passage : c'est généreux


     

    8
    malinamie Profil de malinamie
    Samedi 18 Février 2012 à 03:35

    Ce poème Dididit....presque pire qu'un accouchement ...mais finalement il est pas mal n'est-ce pas le bébé ? Merci pour ton beau mot

    7
    illustrateur virtuel
    Vendredi 17 Février 2012 à 03:42

    superbe poeme j'adore ,bon vendredi er un merveilleux week-end Malina bisous amitié  Pierre

    6
    Dididit Profil de Dididit
    Jeudi 16 Février 2012 à 18:33

    WOW! En plus, c'est d'une fidèle franchitude (si tu me passe le terme). Tellement beau le poème, il méritait l'invention d'un mot juste pour lui. De la belle musique, de la belle beauté. 

    5
    malinamie Profil de malinamie
    Mardi 14 Février 2012 à 16:10

    Au plaisir Duriez...au plaisir...

    4
    Lundi 13 Février 2012 à 17:27

    Merci pour ton poéme , grâce à toi j'ai découvert Billy D et j' ai installer une petite vidéo sur mon blog ! . Merci et passe une bonne soirée , bises ,

    3
    Marie-Jeanne
    Lundi 6 Février 2012 à 13:54

    Bonjour, oui je comfirme, bel hymne à l'amour; Pourquoi l'Amour rent il si malheureux?

    je te souhaite une bonne journée. ici il fait encore très froid-17° on va bientôt se croire au canada.

    Bises

    2
    Lundi 6 Février 2012 à 11:29

    Bon Lundi Isa , un superbe hymne à l' amour , je ne suis pas poéte bien malheureusement mais peintre ! , Bises , 



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :