• LA MARCHE DU SOIR

    LA MARCHE DU SOIR


     
     

    Sous la lumière tamisée de la rue

    Un inconnu s'est assis un moment

    Il marche à la même heure tous les soirs

    Bien après l'arrivée du noir

    Personne ne le remarque vraiment

    C'est un homme seul

    Sans même un chien

    Comme  d'autres au même destin



    C'est bien un chien quand on est seul

    Cela paraît bien

    En donnant l'apparence de ne pas être

    Seul vainement
     
    Ou du moins le fait croire  

     

    Quand on est depuis longtemps parti 

    Que l'on revient de loin

    Cela prend un amour ou un copain

    Pour prendre des marches dans la rue

    Et se sentir moins perdu

     



    Ce soir dans les petits bouts de rues noires

    Il scrute les étoiles en se demandant

    Pourquoi elles brillent autant

    Est-ce à cause du reflet entre elles

    A cause de la lune si belle

    Ou du soleil caché dans ce grand noir

    Il n'est plus sûr de rien



    Il entre chez lui après un détour

    Au café du coin où il n'y a plus

    Personne à cette heure tardive

    Dans la nuit qu'une petite ombre de dos

    Qui dérive

    L'amour a fuit depuis longtemps déjà

    Sur ses heures de la même couleur




    Un soupir soulève ses épaules fatiguées

    Il songe qu'il décidera demain

    Ce sera bien assez tôt

    Devrait il prendre un chien

    Pour marcher en duo

    Pour égayer ses marches de soir

    Il a simplement le cœur gros

    L'homme qui marche seul sans amour

    Et sans chien 


     

     

     

     

     

    « LE RÉPONDEURLe vieux au chapeau mou »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :