• Le Voisin

     

    Y a pas longtemps, je terminais le ménage sur mon encore très nouveau terrain. Branches mortes, feuilles des dernières années entassées au fond du terrain, plein des vieilles affaires à mettre au vidange. Des vraiment vieilles affaires . Le genre qu'on ne peut pas donner, récupérer ou composter.  Les bacs chacun à leur tour ont eu une visite quotidienne depuis le printemps .  Vidange, récupération, compost.... Y a même le gars de la tôle qui passe souvent.

    C'est la mode. On tri tout. Maintenant. Parfois, j'ai le goût de suivre le camion de récupération ou celui qui ramasse le "matériel" dont j'alimente mon nouveau bac à composte pour voir.... Où il va ... Histoire de vérifier si je ne fais pas cela pour rien.  

    Any way, j'étais , dis-je , en train de terminer mon ramassage, quand je l'ai vu de l'autre bord de la clôture. Ridiculement majestueux, énormément petit, petitement gros. On l'a coupé du trois quart au printemps. Parce qu'il n'était plus bon. Enfin je j'imagine. Parce que j'ai pas remarqué avant la coupe. Avant qu'on lui assigne le grand coup. L'an passé.

     

    Cette année, je le vois. Comme pour la première fois. Amputé du trois quart il ne lui reste qu'un grand bout de tronc, une grosse souche. Sur le dessus, là où la coupe a dû faire mal, un grand centre troué, mais tout autour des tas de feuilles nouvellement nées. C'est pas croyable. On lui a coupé le corps, on l'a scié en gros bouts et le tronc dans sa blessure offre son plus beau bouquet de feuilles nouvelles....

    Il doit être en train d'agoniser... Mais il le fait avec panache et effronterie. Je connais rien aux arbres. Cependant j'imagine que quand on te coupe du trois quart...cela veut peut être dire que si t'es pas mort, ben t'es pas fort...

     

    Et là je me suis demandée. Est-ce que c'est pareil pour nous ?Quand la vie nous coupe en deux pis en trois ou quatre, que la Grande Scie  nous fait saigner , qu'on perd la tête à force...., Est-ce pareil pour nous...? Cela veux tu dire que malgré tout on est pas mort...? Pourtant, cela fait mal en sacrament des coupes à blanc dans les rêves d'amour, de travail, pis d'heures bonheur...

     

    Cela donne à réfléchir. Parfois, la vie te ramasse des claques sur la gueule dont t'entends encore le bruit de l'écho, longtemps après qu'elle te les ait données. Et quand y en a plusieurs c'est comme une symphonie quand elles se suivent d'assez près.

     

    Je ne sais pas si le Voisin va survivre . Malgré son beau bouquet de feuilles vert tendre, on va peut être lui couper le rêve de vivre, au ras le sol ? Lui arracher la souche de la terre et couper les racines ?

     

    Je sais pas quel sera le grand coup de scie qui fera que je me relèverai pas. Tout ce que je sais, c'est que j'espère être capable  en attendant, d'avoir des belles feuilles vert tendre à offrir aux regards de ceux qui m'auront pas remarqué , dans le temps où cela allait mieux. Avant que la dernière grande scie me coupe en deux... Après tout il ne reste peut être pas tellement de temps...pour une dernière floraison...?

     

     

     

      

    « L'APRÈS FÊTEPas de quoi ! »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :